Conseil communal du 21 décembre 2012

Publié le jeudi 13 décembre 2012

Ordre du Jour :

PDF - 54.6 ko

Ce premier conseil communal depuis l’installation de la nouvelle majorité MR-IC, PS et Ecolo, avait à son ordre du jour le budget 2013. Qu’en retenir ?

2013 est une année de transition. La nouvelle majorité n’avait que quelques jours pour préparer et présenter un budget dans les temps et pour éviter les 12èmes provisoires [1]. Notre accord de majorité prévoit de rentrer dans un Programme Stratégique Transversal (PST). Ce travail d’analyse, de priorisation des actions durera plusieurs mois et impliquera les mandataires, le personnel communal et un réseau de citoyens, d’associations. Cette procédure est plus longue, plus rigoureuse et constructive qu’une simple déclaration de politique générale. Les modifications budgétaires qui l’accompagneront reflèteront notre politique de majorité.

Concrètement et dans l’attente de la définition de la politique de la nouvelle majorité, le budget 2013 est un copié-collé de l’année 2012, avec les adaptations légales, comme l’indexation des salaires. S’y retrouvent une série d’ajustements techniques pour faire correspondre les rubriques comptables avec la réalité de terrain : l’imputation des coûts du personnel correspond désormais à ce qui est vécu au sein de l’administration. Des nouveautés ? Une seule : la budgétisation, à l’extraordinaire, d’un montant - 175.000€ - qui permettra d’investir dans l’achat d’une maison pour y faire, avec la Cité des Couteliers, des logements sociaux. Une maison est pour l’instant à l’étude, la Cité des Couteliers est intéressée et si l’affaire s’avère positive, nous pourrons utiliser cette ligne budgétaire. Dans le cas contraire, nous aurons ainsi prévu de quoi saisir la prochaine bonne occasion en matière de logement public.

Le procès-verbal point par point sera prochainement téléchargeable sur le site internet de la commune. Rapports conseils communaux Sombreffe

[1] provisoires

Si le budget n’est pas voté en janvier, il faut voter un 12ème du budget ordinaire de l’année précédente et il est interdit de faire d’autres dépenses ou d’utiliser le budget extraordinaire (qui permet entre autre des investissements).

Forum