La Plateforme contre le transatlantisme.

Dans le plus grand silence, l’Union européenne et les Etats-Unis préparent actuellement la mise sur pied d’un Marché transatlantique. L’objectif ? Une plus grande libéralisation des échanges commerciaux et financiers, accompagnée de politiques judiciaires et sécuritaires communes. Date butoir ? 2015… c’est-à-dire demain !

Publié le mardi 8 juillet 2014

Ce projet risque d’avoir de lourdes conséquences sur nos systèmes démocratiques et ce, dans de nombreux domaines : finances et services publics en danger, inégalités sociales et pollutions environnementales accrues, répression des mouvements sociaux, atteintes aux libertés fondamentales, hégémonie des multinationales…

Pour dénoncer ce processus et enrayer la machine infernale, le CEPAG (Centre d’Education Populaire André Genot) et la CCB (Centrale Culturelle Bruxelloise) ont mis sur pied une plateforme d’opposition à laquelle toute personne ou association intéressée - et respectueuse des valeurs démocratiques - est invitée à adhérer.

Pour en savoir plus sur la Plateforme contre le transatlantisme :

http://www.no-transat.be/

Forum