Tout d’abord, notre première réaction est d’exprimer notre solidarité avec les victimes du déluge qui s’est abattu sur toute la Wallonie. Que ce soit en retroussant nos manches pour aider à déblayer, en faisant des dons ou de toute autre manière, l’heure est encore au soutien aux sinistrés et pas aux polémiques stériles envers tel ou tel élu.

Néanmoins Ecolo Sombreffe souhaite revenir sur 2 points : d’abord sur une question d’actualité posée par Danielle Hallet au Conseil communal de ce 20 juillet. Question qui avait été déposée avant les dernières intempéries. Ensuite sur nos propositions concrètes.

Une question sur les mesures prises par la commune

La question du groupe Ecolo (à lire en pièce jointe ou à écouter sur la page FB de la commune en fin d’enregistrement) concernait les mesures prises pour lutter contre les inondations. En reconnaissant le caractère exceptionnel des précipitations, les dégâts récurrents que subissent certains concitoyens interpellent. Nous voulions savoir ce qu’avait entrepris la commune pour prévenir les problèmes.
La réponse de l’échevin des travaux prouve qu’il y a bien une attention particulière aux inondations et à la nécessité d’entretenir avaloirs, égouts et cours d’eau. Dans la poursuite de ce qui avait été mené lors de la législature précédente, la majorité en place n’a pas ménagé ces efforts, reconnaissons-le ! Lors des inondations exceptionnelles aux 4 coins de notre commune, le plan d’urgence a été déclenché et les services sont intervenus avec tous les moyens disponibles.
Malgré tout, cela fait plus de 30 ans que de tels impacts dus au dérèglement climatique sont annoncés par les lanceurs d’alertes climatiques. Gageons qu’ils soient enfin pris au sérieux !

Les propositions d’Ecolo Sombreffe

Dès lors il est temps de se mettre tous autour de la table et de faire le point. C’est ce que demande le groupe Ecolo aux Autorités Sombreffoises : la création d’une commission, ou un groupe de travail sur les calamités météorologiques qui permettrait d’écouter non seulement des experts, mais aussi les citoyens qui ont des témoignages à apporter et des idées de solutions. Malheureusement, lors du Conseil nous n’avons pas obtenu de réponse sur la possibilité de réunir cette commission. Nous la redemandons !
Des solutions techniques, telles que des dispositifs conjoints de fascines (ballots de paille), plantations de haies, creusements de fossés de rétention et zones d’inondation temporaire ou tout autre aménagement (bassin d’orage, citerne…) existent, mais aucune ne résoudra à elle seule le problème et chaque situation, chaque quartier requiert une analyse spécifique pour trouver la combinaison de solutions adaptée.

Ecolo Sombreffe propose donc, comme demandé au Conseil communal, la création d’une commission qui se penchera sur les calamités météorologiques et les dispositions à prendre localement.

Mais Ecolo Sombreffe a aussi contacté début juin l’asbl Contrat de Rivière Sambre & Affluents pour organiser avec des bénévoles un nettoyage des cours d’eau, sur le mode des opérations Be Wapp.
Plus que jamais cette idée semble pertinente et nous ne manquerons pas de communiquer largement dès que la date précise sera connue (septembre-octobre) pour cette opération rivières propres.

Pour Ecolo Sombreffe, Valérie Delporte, co-présidente.

Renseignements : valerie.delporte@ecolo.com

Share This