Décision du ministre Henry sur Forum Invest et réactions de certains citoyens verviétois !

La colère de certains verviétois autour d’un projet immobilier s’est focalisée sur le Ministre Henry et s’est exprimée par l’entartage de Jean-Michel Javeaux venu contextualiser le rôle du Ministre dans ce projet contesté par la locale écolo mais porté par la majorité MR-PS de Vervier,

Publié le vendredi 8 avril 2011

Le projet forum invest n’est pas un projet d’ecolo, ne l’a jamais été et ne le sera jamais ! Les ecolos ont toujours été contre le projet de forum invest, ont toujours voté contre et se sont toujours mobilisé contre, notamment à coté de Vesdre Avenir.

Le ministre Henry s’est prononcé sur les aspects du projet qui concernent ses compétences, avec des critères objectifs appliqués à tous les projets de ce types en Wallonie. Il a du se prononcer sur CERTAINS aspects, pas tous ! Qui plus est il a du se prononcer sur des recours introduits par des citoyens et assoc’, il n’a donc jamais accordé de permis.

Le permis a été délivré par la ville, par la majorité PS-MR, qui, faut-il le rappeler, est, elle, à l’origine du projet initial (qui recouvrait la Vesdre) et qui ne cesse de pousser ce projet depuis le départ sans JAMAIS penser à inclure les citoyens et les assoc’ dans la réflexion. Le ministre Henry, lui, a consulté et dialogué avec les citoyens et les assoc’, mais il n’a rien pu faire, il devait dire oui, car sur les aspects qui concernaient ses compétences, le projet remplissait les critères objectifs qui valent pour toute la wallonie.

Et si ces critères sont remplis, c’est grâce au combats des citoyens, des assoc’, de Vesdre avenir etc, car ils ont su se mobiliser pour faire évoluer le projet vers quelque chose de plus durable (5e version), de plus écologique, même si cela reste loin de la perfection et que le projet est encore perfectible. Des aménagements ont en effet été apportés dégageant la Vesdre, des logements ont aussi été intégrés... Bref, ce n’est pas parfait, mais il y a des orientations nouvelles qui sont prises pour intégrer le maximum de fonctions y compris sociales... Dans une procédure, les rôles et les fonctions de chacun, du promoteur, du Pouvoir Communal, du ministre et des riverains sont bien claires et chacun respecte les règles... du moins le devrait. On ne pourra pas reprocher à Ecolo d’avoir exercé ses compétences avec respect, dignité et correction en tant qu’interlocuteur et partenaire.

Croyez bien que cette décision ne fait vraiment pas plaisir aux ecolos, mais les leviers à la disposition du Ministre Philippe Henry n’étaient pas assez forts pour bloquer le projet. Je trouve l’attitude de certains dommage et déplorable. Rejeter la faute sur ECOLO dans ce dossier alors que depuis le début nous nous battons contre ce projet, c’est déservir la cause, c’est totalement non constructif. Cela n’empêche qu’ecolo continuera à se battre CONTRE ce projet ou pour son amélioration vers plus de respect du centre ville, des petits commerces déjà implantés et pour une revitalisation constructive, durable et harmonieuse du centre ville de Verviers. Même si on doit encore se prendre des doreyes (tartes au riz pour les non initiés) sur la figure ou autre types d’oeufs et aliments, avec ou sans violence physique ou morale ! A bon entendeur !

Matthieu Content