Journée des femmes

Le 8 mars, journée internationale des femmes, c’est l’occasion de faire le point :

Publié le jeudi 7 mars 2013

Précarité et pauvreté ont un sexe (féminin)

Moins bien rémunérées, moins souvent promues, sous CDD, à temps partiel, plus souvent seules avec enfants, victimes du non-paiement des pensions alimentaires, bénéficiant de pensions plus faibles parce que moins payées quand elles travaillaient et ont fait des carrières plus courtes, exclues du chômage par le statut de cohabitante... Les femmes vivent en plus grande précarité.

En Belgique :

* 15,8 % de femmes connaissent un risque de pauvreté.

* 49,4% des ménages les plus à risque sont monoparentaux et 85,5% d’entre eux ont une femme à leur tête

* 36% des femmes sont dépendantes financièrement des personnes avec lesquelles elles vivent

* 59% des femmes reçoivent une pension inférieure à 1000 euros par mois

* 57,2% des bénéficiaires du Revenu d’Intégration Social (RIS) sont des femmes

* 2/3 des bénéficiaires de la Garantie de Revenu Aux Personnes Agées (GRAPA) sont des femmes

(Source : Femmes et hommes en Belgique : Statistiques et indicateurs de genre, IEFH, Bruxelles, 2011)

Un peu d’histoire :

Au début du XXème siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu ! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXème siècle.

La création d’une "Journée internationale des femmes" est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.

La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier. Jusqu’à nos jours...

La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la "Journée internationale des femmes" est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan.

Forum