Nos candidats

Ecolo Sombreffe présente une liste de candidats aux élections communales du 14 octobre 2018, complète, forte et dynamique, compétente et engagée pour mener la commune dans la voie de la transition

Publié le mercredi 26 septembre 2018

1. Valérie DELPORTE 50 ans, Sombreffoise, heureuse maman de 4 enfants-déjà adultes . Présidente du CPAS, échevine des aînés, du logement, des cérémonies patriotiques et de l’égalité des chances. Employée à temps partiel à l’UCL dans le secteur social. Militante pour toujours plus de justice sociale, je ne peux imaginer la vie sans un engagement sociétal. Je me ressource en jardinant ou grâce aux trails et randonnées. Je me bats pour faire de Sombreffe un modèle de la transition : une commune audacieuse et innovante, où les habitants peuvent se réapproprier l’espace public ; une commune qui facilite le quotidien des parents et enfants, qui stimule une activité économique locale durable, qui est au service des idées et projets des Sombreffois. Vous pouvez me joindre au 0477/659.356 valerie.delporte@ecolosombreffe.be

2. Eric VAN POELVOORDE

JPEG - 18.5 ko

55 ans, marié et père de 7 enfants, Hameau de Vieille Maison (Sombreffe). Conseiller provincial et ancien échevin à Gembloux. Zoologiste, éco-conseiller, Master en management public. Conseiller en environnement au sein de Bruxelles Environnement (IBGE). Face aux défis actuels et à la nécessité de faire « tout autre chose », je me suis impliqué dans la transition socio-écologique vers un modèle alternatif et de résilience. Ceci par la pratique de la permaculture, de développement des énergies renouvelables, de la nature et de la biodiversité, ou encore la pratique de la mobilité douce et de l’éducation relative à l’environnement et à la citoyenneté. Mes projets pour Sombreffe et ses Villages : rendre notre Commune créative, innovante et exemplaire dans la transition énergétique, écologique et socio-économique ; promouvoir des productions et une consommation alimentaires locales, saines, de saison et de qualité, et enfin accessibles à tous ; créer des structures et des lieux de participation citoyenne pour une nouvelle démocratie (Conseils de Villages, Commissions thématiques,…)

3. Danielle HALLET 61 ans, à Sombreffe depuis 22 ans, mère de deux chouettes gars ; master en communication et assistante sociale. Chargée de communication au Service d’aide de l’UCL. Conseillère de l’action sociale pendant 4 ans, échevine de l’urbanisme, de la mobilité, de l’environnement, de l’énergie et du bien-être animal depuis juillet 2016. Je soutiens des associations actives localement dans le développement de production d’énergie renouvelable (coopérative), la transition écologique, le prêt de livres avec échanges autour des lectures, le co-voiturage pour des sorties culturelles ou nature. Mes passions : randonner, observer les oiseaux, découvrir les cultures du monde par la musique, le cinéma, la lecture, le théâtre, les voyages. Je me sens attachée à mon village d’adoption. Mes souhaits pour Sombreffe : préserver son caractère rural, développer la mobilité douce et souvegarder nos sentiers ; soutenir la transition énergétique et le développement durable avec les initiatives locales, créer des collaborations innovantes et inclusives entre représentants politiques et citoyens.

4. Jérôme DESMEDT 38 ans, Boignée. Architecte en éco-construction et bio-climatique. Actif dans une association des parents, dans la coopérative de produit bio-locaux Agricovert, et la coopérative de construction écologique Paille-tech. Passionné par les sports de pleine nature, la transition écologique, la permaculture, la musique et…les bons moments entre amis. Je souhaite participer au développement de la démocratie participative, de la vie sociale active des villages, des initiatives de mouvements de ville en transition », de la mobilité douce.

5. Catherine BREYER 52 ans, à Ligny depuis 24 ans. Maman de trois grands enfants, dont un est déjà dans la vie active. Investie depuis 18 ans dans le groupe local de la Ligue des Familles, je suis sensible aux sujets touchant l’enfance et l’adolescence, et plus particulièrement l’éducation. Mon compagnon, paraplégique, m’a sensibilisée aux difficultés des personnes à mobilité réduite dans la vie de tous les jours. Archéologue spécialisée dans l’histoire des jeux et jouets, je suis en « transition » professionnelle vers un statut d’indépendante où je propose des animations dans les écoles, mais aussi des conférences et visites guidées. Je suis attirée depuis longtemps par une façon de vivre plus respectueuse de l’Être humain, de la nature, de l’environnement, bref…de la Vie. Mes souhaits pour Sombreffe ? Une commune qui respecte les habitants de toutes ses entités et qui veille à préserver son caractère rural, une commune qui encourage les initiatives au bénéfice d’un mieux-vivre de chacun.

6. François LANDERCY 40 ans, Sombreffe. Depuis longtemps, l’envie de m’engager en politique me titille. Aujourd’hui, je passe à l’action. Avec Ecolo, car depuis que je suis électeur, je me retrouve dans ses valeurs et ses ambitions. Marié et père de deux enfants en bas-âge, je suis historien et instituteur de formation. Tout autant que notre avenir et bien-vivre sur cette planète, le monde de l’éducation me passionne. Plus jeune, j’ai eu l’occasion de voyager et d’enseigner en Afrique. Avoir vu le monde ailleurs, ses beautés et ses malheurs, participe au regard que je porte aujourd’hui sur la vie que nous menons ici, en Belgique. Je crois à l’importance du regard critique sur ce que nous sommes, à la nécessité des gestes posés, même d’ambition modeste, aux manques criants de justice sociale et au rôle que chacun et le politique doit prendre dans ce combat.

7. Valérie TOUSSAINT 45 ans, Sombreffe. Economiste. Active : Maman, runneuse, impliquée dans la transition et…main verte. Ce que je souhaite pour notre entité ? Développer les liens ruraux, encourager les services de proximité, mettre l’accent sur de nouvelles valeurs (en matière alimentaire, de mobilité…). Je suis aussi attentive aux problèmes sociaux et au CPAS de notre commune.

8. Serge CAELEWAERT 51 ans, Ligny. Conseiller en prévention et assistant qualité dans l’agro-alimentaire. Co-président de la locale Ecolo Sombreffe. Passionné d’archéologie, d’histoire et de nouvelles technologies. Je rêve d’une commune audacieuse, tournée vers le futur, où la transition alimentaire et énergétique est portée par tous, où chacun de nous apporterait sa pierre à l’édifice. Sommes-nous si différents des communes allemandes qui ont osé ? Ne pouvons-nous pas faire cela pour nos enfants ? Je souhaite une commune attentive aux nuisances de l’aéroport, veillant au respect des horaires de vols et soutenant ses citoyens dans leurs plaintes contre les dépassements. Ma priorité ? Le retour des commerces dans nos villages. Il est urgent de soutenir les commerces de proximité dans les entités de Ligny, Boignée et Tongrinne.

9. Paule HUVENEERS 71 ans, Sombreffe. Arrivée à Sombreffe en 2002 avec ma « famille nombreuse », j’ai investi toute mon énergie dans l’entreprise familiale (A. Ainaut), ce qui m’a permis de faire connaissance avec beaucoup de Sombreffois. Attentive aux relations humaines et à la solidarité, je suis également impliquée dans Sombreffe en Transition, avec une attention plus particulière à la consommation responsable et le renforcement de la cohésion sociale. Un rêve ? Retrouver le calme à Sombreffe, sans bruit d’avion !

10. Benjamin ROUSSEAU 32 ans, Tongrinne. Team Coach d’équipe administrative. Actif et membre de comité dans un club sportif à Sombreffe. Passionné par le sport, le jardinage, j’aime aussi voyager et découvrir de nouveaux lieux. Ma vision pour Sombreffe ? Que chaque citoyen soit écouté. Que Sombreffe soit un lieu où chacun se sente bien et surtout en sécurité !

11. Françoise HALLEUX 51 ans, Sombreffe. Formatrice d’anglais au sein du Forem, je m’investis depuis bientôt 20 ans dans le développement et la (ré)insertion professionnelle des apprenants. En plus de ce travail qui me passionne, et de mes loisirs actuels préférés (course à pieds et jardinage), je m’implique au maximum dans l’associatif, le social et l’écologie. Ainsi, je suis un membre actif et enthousiaste du SEL (Système d’échange local) de Sombreffe, je fais partie du groupe fondateur de Sombreffe en Transition et suis pilote du groupe « zéro déchet », … et je prête souvent main forte à des événements ou actions en lien avec mes valeurs. Par exemple, la problématique de l’immigration me touche particulièrement et j’accueille ou véhicule régulièrement des migrants dans le cadre de la plateforme citoyenne d’hébergement. J’ai également 2 enfants, jeunes adultes maintenant, qui me comblent de bonheur et de fierté .

12.Corentin RAIMOND 21 ans, Sombreffe. Etudiant en Sociologie-Anthropologie et etudes d’éducateur à partir de septembre. Membre du kot à projet « Migrakot » à Louvain-La-Neuve. Mes passions : voyager, la nature, rencontrer de nouvelles personnes et d’autres cultures. Mes envies pour Sombreffe : une commune hospitalière pour nos amis qui vivent des périples pour rejoindre l’Europe, une commune ouverte à une forme de citoyenneté qui inclurait davantage les Sombreffois.es et une commune attentive à la transition écologique.

13. Valérie THAENS 47 ans, Ligny. Institutrice primaire, je travaille avec des enfants qui ont des troubles du comportement. Maman de quatre enfants, institutrice motivée et cavalière ! Convaincue par les idées portées par Ecolo, je soutiens la liste et ses candidats. Ce qui me tient à coeur pour ma commune : Une commune « enfants admis », qui donne une place aux enfants et qui organise des choses pour eux. Le respect des sentiers pour les cavaliers, les promeneurs et les cyclistes,une commune propre où chaque citoyen se sent concerné par la problématique des déchets.

14. Guillaume NEVE 26 ans, Sombreffe Futur bio-ingénieur très sensibilisé par les problématiques environnementales actuelles, ma candidature est motivée par l’envie de participer à une gestion durable de la commune de Sombreffe. Il s’agit pour moi de pouvoir soutenir et de m’investir dans un parti aux valeurs écologiques que je partage et qui sont pour moi, indissociables de toutes politiques.e.

15. Martine DE LEENEHEER 68 ans, Sombreffe. Retraitée du monde de la petite enfance, je me consacre surtout à mes 4 petits-enfants. Active depuis 30 ans dans une association de protection de l’environnement, j’essaye de leurs apprendre l’importance du respect de la vie sous toutes ses formes. Car c’est eux qui auront à gérer les conséquences du monde d’aujourd’hui…

16. Laurent GUILLITTE 35 ans, Sombreffe. Employé dans la grande distribution. Baigné depuis toujours dans le respect de la nature et l’action citoyenne, j’ai à cœur de prendre part au défi d’une gestion commune de notre espace de vie et de notre bien-être. Papa attentionné, je souhaite donner un avenir serein à mes enfants. Où le vivre-ensemble a toute sa place ! Pour Sombreffe, je souhaite une commune sérieuse, tournée vers l’avenir. Une commune qui respecte notre environnement et nos spécificités

17. Muriel DESTEXHE 53 ans, Tongrinne. Maman de deux enfants. Décoratrice, coloriste et art thérapeute. J’ai créé « L’atelier de Muriel » il y a 25 ans pour limiter au maximum le gaspillage des meubles et leur redonner une nouvelle vie. Amoureuse des chevaux, j’aime partir en attelage découvrir les différents villages, et proposer des ballades touristiques. Je souhaite promouvoir une mobilité plus en relation avec la réalité du trafic et la problématique des usagers plus fragiles. Touchée par ces magnifiques villages de Sombreffe, je désire mettre en valeur les couleurs des façades en liens avec la campagne par la création d’une large palette de teintes. A votre écoute, au sein du parti écolo, j’aimerais renforcer les liens entre les habitants en recréant des instants privilégiés entre voisins. Et si ce lien commençait par un simple « BONJOUR ».

18.Félix VANDERSTRICHT 42 ans, Boignée. Habitant Boignée depuis 12 ans, mes trois enfants ont pu bénéficier d’un enseignement communal de qualité. La rénovation de l’école de Boignée a encore renforcé cette qualité, et aussi renforcé la vie sociale autour de l’école. Mon parcours professionnel est essentiellement tourné vers la solidarité internationale, le développement du bien-être de populations fragilisées, ainsi que le renforcement des communes rurales. Je me présente pour stimuler les initiatives de la commune et des habitants pour un développement durable et raisonné. La mobilité, l’enseignement, la biodiversité et le développement économique sont les facteurs importants qui me tiennent à coeur.

19. Luc BAUWIN 56 ans, à Tongrinne depuis 2005 et originaire d’une famille d’agriculteurs de Boignée. Echevin de décembre 2012 à juin 2016. Co-président d’écolo Sombreffe de 2009 à 2012 et depuis 2016. Bricoleur, j’apprécie particulièrement les défis techniques, calculer, chercher des solutions et relever mes manches pour les réaliser. Je rêve d’une commune où il fait bon vivre, qui permet les échanges et les rencontres entre les différentes générations en favorisant la mobilité douce et la création de lieux de rencontres.

Forum