Prospérité sans croissance

Publié le samedi 8 mai 2010

Le débat est lancé. Lisez Prospérité sans croissance et rejoignez la plus importante discussion de notre temps.

La poursuite de la croissance est-elle la solution ? Offrira-t-elle prospérité et bien-être sur une planète de neuf milliards d’êtres humains ? Dans cet ouvrage explosif, Tim Jackson fait le procès de la croissance économique illimitée.

Dans les économies avancées, il devient de plus en plus clair que la croissance de la consommation n’augmente pas le bonheur et peut même lui nuire. Et il est encore plus évident que les écosystèmes qui portent nos économies sont en train de s’effondrer sous les coups de cette croissance. A moins que nous ne réduisions radicalement l’impact environnemental de l’activité économique – et rien ne prouve que cela soit possible –, nous allons devoir construire une prospérité qui ne repose pas sur la croissance continuelle.

Hérésie économique ou opportunité pour renforcer les fondements du bien-être, de la créativité et construire une prospérité durable en dehors de la dictature du marché ?

Tim Jackson propose une vision crédible d’une société humaine à la fois florissante et capable de respecter les limites écologiques de la planète. Réaliser cette vision est la tâche la plus urgente de notre époque.

Ce livre est une version largement revue et complétée de l’étude que Tim Jackson a réalisée pour le compte de la Sustainable Development Commission, une instance consultative du gouvernement britannique. Sa publication ouvre une troisième voie entre le concept de croissance verte et celui de décroissance.

Ce livre pourrait bien être aussi important pour le développement durable que le rapport Brundtland. Paul-Marie Boulanger, directeur de l’Institut pour un Développement Durable (IDD).

La lecture de ce livre est indispensable pour tous ceux qui se sentent concernés par le changement climatique et la développement durable. Il est audacieux, original et exhaustif. Nous devons définir différemment la prospérité et la richesse et les distinguer de la croissance économique du PIB : cet ouvrage nous montre comment entamer cette tâche. Anthony Giddens, sociologue.

Au coeur de la crise économique, Jackson a écrit le plus important livre qu’il soit possible d’écrire aujourd’hui. James Gustave Speth, Yale University.

Un nouveau mouvement économique est en train d’émerger, et ce livre remarquable sera le premier pas de quiconque attend un manifeste. The Guardian.